mercredi 10 juillet 2019

Expo au Musée de l’Armée : Les canons de l'élégance

« Mangez bien, vous ferez de beaux morts ! Ça les démoralisera ! » disait le capitaine Stéphane à ses maquisards. Dans cet esprit, le Musée de l’Armée organise à la rentrée une exposition sur l’élégance militaire. Sujet emblématique, le prestige de l'uniforme, et même avant l'uniforme si l'on se réfère aux tenues excentriques des lansquenets. 
Au Moyen-âge, sous l'Antiquité et incontestablement de tous temps, les guerriers rivalisaient de panache dans leurs tenues. Avant les batailles, quand les troupes se mettaient en place, des champions à l'équipement étincelant venaient provoquer le champion de l'armée ennemie pour faire le spectacle en attendant que les armées s'affrontent. Le tournoi en a été une réminiscence. Les uniformes présentés sur les estampes ne traduisent pas l'état des tenues après plusieurs jours d'étape soumis aux intempéries en campant sous la tente. Les vivandières étaient là pour redonner du lustre au soldat qui va affronter la mort. 
La préoccupation n'a pas changé. Au début de la guerre d'Algérie, Bigeard fait retailler les treillis de ses paras et couper un modèle spécial de casquette pour les distinguer des autres. L'exemple sera tellement suivi que les tenues camouflées vont être longtemps prohibées en métropole. Plus que les fanfreluches, les plumes ou les brandebourgs, le soldat se respecte, estime son adversaire et donc le montre avec élégance et ostentation. L'exposition présente des armes d'honneur ainsi que des trompettes d'honneur, il y avait aussi des baguettes pour les tambours. A ne pas manquer. 

Musée de l’Armée, détails ICI.
Tous les jours de 10h à 17h Du jeudi 10 octobre 2019 au dimanche 26 janvier 2020

Aucun commentaire:

Publier un commentaire