lundi 3 juin 2019

Le nouveau carnet de chants des parachutistes

Ce nouveau carnet de chants permet d’apprendre n’importe lequel des 85 titres publiés, plus que dans n’importe lequel des carnets disponibles aujourd’hui. Pour la première fois, les mélodies de tous les chants sont en ligne, accessibles et téléchargeables librement. Ce carnet est solide, dans un format de poche, conçu pour résister sur le terrain, à la popote et dans les repas de corps.
Les indications musicales qu’il fournit en font un outil de professionnels avec le ton, le pied de départ, les temps forts et les temps muets, renseignements exploitables facilement par tous sans nécessiter de compétence musicale particulière. Il a été élaboré par des spécialistes (Thierry Bouzard, docteur en Histoire ; Gérard Eiselé, chef du Chœur de l’UNP-Centre ; Jean-François Durand, chef de musique hors-classe (ER) et le capitaine (ER) Arno Bohner), et expérimenté dans une section du 2e REP au début de l’année 2019. Il est présenté par le Gal Collet, commandant de la 11e BP. Son concept original est fonctionnel et pratique : il ne change pas les usages, il les améliore. Il veut faciliter la pratique du chant par les soldats et élargir le répertoire.


Les paroles ont été “augmentées” avec des indications musicales faciles à comprendre et à assimiler. Pour la première fois, le soldat connaît le pied de départ (les chants ne démarrent pas tous sur le pied gauche !), les temps forts et les temps muets.
Les mélodies en lignes sont téléchargeables. L’homme-ton a ainsi le bon ton de départ qu’il peut installer sur son téléphone. Les soldats n’ont plus qu’à reproduire la bonne cadence d’exécution. Les fichiers-sons sont aussi “augmentés”. On y retrouve les temps forts et les temps muets déjà indiqués dans les paroles. Plus possible de chanter à contrepas.


La mélodie de Au terrain est ICI.

Les mélodies en ligne vont permettre d’élargir le répertoire puisque des chants oubliés (Djebels, Para au rouge béret ou encore Para descendu dans le vent), comme des chants récents (Hello Boys, Sur les rives du Chari) vont pouvoir être repris très facilement. Avec 85 chants pour 112 pages, ce carnet très compact en offre bien plus que les éditions actuellement en circulation. Les paras montrent l’exemple car ce carnet pourrait être appelé à devenir le nouveau standard dans l’armée française.

Carnet de chants des parachutistes, 85 chants, 112 pages (11x15cm), Diffusia, 2019, 13€, ICI.
Le site des mélodies est ICI.



Le carnet est présenté sur Theatrum Belli ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire